La flore

 Certaines plantes sont des témoins de l’âge glaciaire : on peut citer l’édelweiss, la gentiane de koch, l’anémone soufrée, le safran printanier, la linaigrette,  la laîche bicolore, le jonc de jacquin …

La flore de montagne est variable selon la nature du sol, l’altitude, l’exposition, l’humidité, la saison. Certaines espèces sont protégées. Parmi elles la gentiane asclépiade, le lis martagon, particulièrement présent dans le mélézein de Tierce.
Il faut distinguer les prés de fauche fumés à la flore abondante dans la vallée et certains alpages des pelouses d'altitude à la flore différente

Il existe une flore spécifique des mégaphorbiae (lieux ombragés et humides) et tourbières où se compose la tourbe issue de la décomposition de végétaux dans des lieux humides tels que mares ou petits lacs en comblement.

On pourra consulter le livre « Fleurs de Vanoise » édité par le Parc National de la Vanoise. Quelques aperçus en images. La forêt de Bessans est en large majorité composée de mélèzes. lien vers Meleze.jpg On rencontre également des pins cembro, des épicéas, des trembles, des sorbiers, des bouleaux.

Le patrimoine botanique enrichit la panoplie des soins et remèdes dont l’homme dispose. On pourra trouver sur le site de Bessans Jadis et Aujourd’hui en rubrique Vie pratique des articles sur les vertus des plantes étudiées par Magali Samuel À consulter également le bulletin n°67 de B.J.A. et l’ouvrage de Virginie Lapierre À travers plantes et saisons, La vie des hommes

Le site du PNV présente de façon détaillée le patrimoine naturel de Bessans.

 

>> la faune

  • logo cchmv
  • logo cgeneral
  • logo ralpes
  • logo spm
  • logo aps
  • logo assemblee
  • logo senat
  • logo europe